DEUIL SUR LA COORPORATION, AHML SE POSITIONNE

673 0

Par Jean Junior LATIS

La mort du journaliste de Panik fm et correspondant de radio Mega, Néhémie JOSEPH, assassiné par balles, a suscité l’indignation de la société Haïtienne.

Dans une note de presse, L’AHML a condamné avec force ce crime comptabilisant  trois victimes dans le secteur de la presse.

En voici la teneur:

ASSOCIATION HAITIENNE DES MEDIAS EN LIGNE (AHML)

NOTE DE PRESSE

La Presse Haitienne en grande difficulté à exercer sa profession

L’Association Haïtienne des Médias en Ligne (AHML) condamne avec véhémence la mort par balles du journaliste de Radio Panik FM de Mirebalais et correspondant de Radio Méga dans le bas plateau Central, Néhémie Joseph survenu dans la nuit du jeudi 10 octobre 2019. L’AHML dénote qu’il s’agit du troisième journaliste disparu sous cette administration.

L’Association exige dans tous ces cas des enquêtes expresses. L’association encourage la justice à sévir avec la dernière rigueur contre tous les bourreaux de la presse.



Dans le contexte socio-politique de l’heure, les exactions et intimidations contre les travailleurs de la Presse coulent à flot. Rien que ces deux derniers mois, un journaliste de Jacmel a été poignardé, un Photo-Journaliste de Reuters atteint de projectiles de l’arme à feu du Sénateur du Nord, Jean Marie Ralph Féthière et la bastonnade de la Correspondante à Port-au-Prince de la Voix de l’Amérique, Matiado Vilmé. En de pareilles circonstances, les journalistes sont dans l’œil du cyclone des forces occultes par rapport aux menaces des uns et des autres.

L’AHML exhorte, cependant, tous les travailleurs de la presse à faire preuve de professionnalisme et d’objectivité qui doivent guider notre métier. Seule « une presse responsable » peut défier les forces des ténèbres et anti-démocratiques. En Haïti, la conjoncture actuelle recommande de la part de l’ensemble de la corporation journalistique de l’abnégation et du bon sens.



Les membres de l’Association et autres médias en ligne sont invités à ne pas relayer des intoxications ni à inciter le peuple à la violence.

L’AHML présente ses sincères sympathies à la famille, aux amis et aux confrères journalistes de la victime, mais aussi à tout le secteur de la presse haïtienne.

L’AHML renouvelle son engagement à aider à une presse plus dynamique et plus utile dans le pays.

Pour authentification:
Franciyou GERMAIN
Vice-Président
+509 4658 7203

Related Post

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *