Le chaos actuel d’Haïti interpelle les autorités américaines.

1265 0

Depuis la fin de la  journée de mercredi dernier jusqu’en ce présent moment, des milliers d’Haïtiens,  en colère, occupent les rues de Port-au-Prince et d’autres villes du pays pour protester contre: la flambée des prix, l’inflation, la dévaluation de la monnaie et la corruption.

Cette fièvre de frustration s’articule maintenant autour de la démission du chef de l’État. Une situation qui ne laisse pas, apparemment, les autorités américaines indifférentes; puisque l’ambassadeur D’Haïti à Washington, Paul Altidor, a reçu ce mardi une lettre l’informant que ses services ne seraient plus nécessaires. Le rappel a été effectif immédiatement, rapporte miamiherald.

Or, ces mouvements populaires qui s’intensifient, un peu partout dans le pays, mettent Haïti dans une situation critique de nécessiter une représentation devant l’administration Trump. De ce fait, l’ambassadeur d’Haïti à Washington s’était retrouvé à répondre, aux appels de législateurs américains concernés et de leurs collaborateurs, au sujet des manifestations violentes en cours qui  émeuvent les Haïtiens et paralysent les grandes villes de la République d’Haïti.

Notons que l’Ambassadeur d’Haïti, Paul Altidor, a été rappelé par le Président Jovenel Moise au bout de sept ans et au moment où le pays plonge dans le chaos politique et économique depuis plusieurs jours.

Le P’tit journal Haïti

 

Related Post

Leave a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *